ariane mnouchkine.jpg



ARIANE MNOUCHKINE
 

" Il faut fuir l’incrédulité ricanante, enflée de sa propre importance, fuir les triomphants prophètes de l’échec inévitable, fuir les pleureurs et vestales d’un passé avorté à jamais et barrant tout futur.

Et surtout, surtout, disons à nos enfants qu’ils arrivent sur terre quasiment au début d’une histoire et non pas à sa fin désenchantée. Ils en sont encore aux tout premiers chapitres d’une longue et fabuleuse épopée dont ils seront, non pas les rouages muets, mais au contraire, les inévitables auteurs.

Il faut qu’ils sachent que, ô merveille, ils ont une œuvre, faite de mille œuvres, à accomplir, ensemble, avec leurs enfants et les enfants de leurs enfants.

Disons-le, haut et fort, car, beaucoup d’entre eux ont entendu le contraire, et je crois, moi, que cela les désespère.

 

Quel plus riche héritage pouvons-nous léguer à nos enfants que la joie de savoir que la genèse n’est pas encore terminée et qu’elle leur appartient."

Ariane Mnouchkine - Théâtre du Soleil

novembre 2014


Voici mes notes suite à un stage de trois semaines avec Ariane Mnouchkine et le Théâtre du Soleil à Pondicherry, en Inde.


1.EXPÉRIENCE PERSONNELLE
 


Dernier jour. Cet après-midi à la fin de l’atelier il y a eu une véritable ovation. Ariane et tous les comédiens du Soleils étaient en face nous, et nous, les 120 apprentis-comédiens, nous nous sommes levés pour les remercier. Les applaudissements ont retentis dans le théâtre pendant plusieurs minutes. Émotions. Larmes pour nombre d’entre nous. Quelle aventure furent ces 3 semaines ensemble! Gratitude.
Au soir il y a un petit cocktail pour se dire au revoir. Koumaran (qui s’occupe de l’Indian Nostrum, théâtre dans lequel nous avons fait ce stage ) à pris la parole : « Ici, en Inde, nous avons la tradition des Gurukal, des maîtres. Pour moi, Ariane est une maître, et je la remercie de sa présence ici. » Puis il s’inclina, selon la tradition. Ariane répondit : « L’autre jour je disais que non, je ne suis pas une maître ; pas seulement par modestie, mais aussi parce qu’un maître veut que ceux qui apprennent auprès de lui le quittent, afin qu’ils deviennent autonomes et partent dans le monde. Alors que moi, je veux vous garder près de moi! »

Oui, c’est une maître, je m’en étais fait la réflexion après quelques jours. À chaque instant en sa présence, on se sent nourri au plus profond de nous-mêmes. Son implication dans son œuvre est totale, elle est au service de quelque chose qui la dépasse, qui est beau, qui est vrai, qui est bon, et c’est de toute joie que nous nous mettons à son service.
À chaque seconde dans son travail je la sentais tellement au service de quelque chose d’immense que je me suis vite rendu compte que toute considération personnelle serait totalement hors de propos. Même lorsqu’elle était sévère et dure avec avec certains, (qui était parfois des amis proches), je sentais que cela était juste. Je me suis dis qu’elle était aimante au-delà de ce que l’on pourrai en comprendre parfois, car sur le coup, pour certains, cela ne devait pas être très facile à entendre. Elle est au service du théâtre et de la beauté qui dort en chacun de nous. Peut importe que la parole sois douce ou dure, elle veut aider notre âme, et non flatter notre moi. Elle fait ce qui doit être fait.
Avant d’arriver, j’appréhendais cette rumeur de sévérité, je n’y ai vu que justice aimante. J’avais eu des échos d’une certaine autorité oppressive, je n’ai vu qu’invitation à servir l’amour.  
Gratitude.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Au bout de plusieurs jours, j’ai compris qu’elle souhaitait pour chacun de nous comme un « baptême du théâtre ». Lorsque quelqu’un est sur scène et qu’il y a un petit début de quelque chose, elle pousse, elle pousse jusqu’à ce que la poésie jaillisse. Pour cela, elle envoie de la musique, elle conseille ; si ce n’est pas assez elle envoie un des acteur du Soleil pour montrer la direction du jeu ; si ce n’est encore pas assez, elle envoie un second acteur pour inspirer, et si ce n’est toujours pas assez, encore d’autres qui vont lui donner les bons miroirs, et elle pousse, et elle pousse, et tous les autres acteurs poussent, et le public aussi! Elle invite le public à avoir un regard bienveillant et espérant, et le public pousse de sa douceur espérante, et toujours Ariane continue de pousser, comme un souffle, jusqu’à ce que l’apprenti comédien se mette à croire, se mette à jouer, et qu’arrive en lui l’état, la forme, le rythme et la musicalité. Elle souffle jusqu’à ce qu’il devienne un acteur sur la scène jouant la situation. C’est magnifique. Elle veut nous voir naître au théâtre.


Un seul exercice pendant ces 3 semaines : des improvisations préparées sur le thème du dernier spectacle du Soleil : « Une chambre en Inde ». En petits groupes il nous faut avoir des visions, trouver des débuts d’improvisations dans le décors et la situation de ce spectacle : une troupe est partie à Pondicherry monter un spectacle en s’inspirant du Mahabaratha et des formes théâtrales folkloriques du Tamil Nadu. Ils apprennent la nouvelle des attentats de paris. Le metteur en scène « pètes les plombs » et disparaît. L’assistante du metteur-en-scène, Cornélia ou Cornélius si c’est un homme, dois prendre en charge la troupe et... la création d’un spectacle sans aucune piste de base.
Nous sommes dans sa chambre, dans une guest-house de Pondicherry, il ou elle cherche désespérément des visions pour leur création. Des personnages surgissent, quelque fois en vrai, d’autre fois c’est un rêve, d’autres fois un cauchemar.
À nous d’avoir des visions de situations que nous improviserons ensuite. Les  situations se préparent par « confabulation ». 

Confabulation : faire une fable ensemble. Si l’un de nous a une vision, il réuni un petit groupe, et nous confabulons, tous les soirs et pendant les pauses, pour mettre au point cette improvisation, cette « impro-vision ». Sont étudiés et choisis personnages, Koken (aides), décors, outils, situation, états, objectif, etc. Dès qu’un groupe se sent prêt, ils mettent les costumes et improvisent devant tout le monde. Une fois la scène commencée, Ariane prend  la suite du travail avec l’aide des acteurs du Soleil afin que le théâtre apparaisse. « Nous cherchons ensemble le théâtre » dit-elle souvent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

Avant d’arriver sur scène, nous passons par ce processus de confabulation qui nécessite de nombreuses qualités et de nombreux ingrédients pour donner naissance à un début d’improvisation : savoir travailler ensemble, s’écouter, avoir des visions, s’entourer des bonnes personnes, rester souple tout en suivant l’esprit d’une vision. J’ai énormément appris lors des ces préparations. Même si finalement certaines n’aboutissaient pas, même si elle était des « échecs », chaque instant était un apprentissage.
 
« Nous cherchons le théâtre ensemble ».  Oui, je me suis senti chaque jour de plus en plus  purifié de toutes mes conceptions sur le théâtre, comme si mes yeux devenaient un petit plus clairs chaque jour, et qu’à la fin de ces 3 semaines de travail tous ensemble, je commençais tout juste à apercevoir ce qu’est simplement le théâtre. Je me sens profondément lavé. Continuons à chercher le théâtre.

 


Merci Ariane pour ce nettoyage conceptuel et pour le réveil de ma soif de théâtre.
Merci à tous les comédiens et apprentis-comédiens qui se sont donnés à cette aventure.
Merci Duccio, c’est ton humilité qui m’a fait le plus grandir.
Merci Martial, ton intelligence a du coeur.
Merci Eve, ton énergie généreuse nous inspire et nous porte jusqu’à destination.
Merci Delphine, tu m’as montré la vocation du comédien.
Merci Hélène, tu es comme un arbre éternel qui ne s’arrêterait jamais de produire des fruits.
Merci Catherine, tu m’as montré l’utilité de les trésors que j’avais déjà.
Merci Sebastien, tu est le vivant témoignage qu’il n’y a qu’en essayant qu’on peut réussir.
Merci Nirou pour tes sages conseils.
Merci Dominique, au service de chacun, tu es au service du grand Tout.
Merci Georges pour nous avoir montré qu’il faut sans cesse remettre nos acquis sur la table du travail.
Merci Maurice pour la poésie qui transpire dans ton jeu.
Merci Andrea pour m’avoir invité à frapper à la porte.
Merci Kumaran, tu brilles d’une vertu si oubliée dans nos contrées : l’accueil.
Merci à Marie-Hélène et à toute l’équipe.




 


PAROLES D’ARIANE
PENDANT ET APRÈS LES IMPROVISATIONS


 


 

 

 

 

Mardi 9 Janvier

J’espère en cette histoire d’amour.

THE COOK (+ Lazzi PANNE D’éLECTRICITé Duccio/Seb)

Une Action est différente d’une illustration ou d’un geste.
Entrez sur scène déjà dans l’état, même si ce n’est qu’une simple mise en place.
Si je ne vois que ce que je vois, ce n’est que descriptif, ce n’est pas du théâtre.

MONKY + COLIQUE

Dès l’entrée on doit pouvoir déjà sentir : «  Il était une fois Hanuman »
L’ agressivité contenue du singe, très bien.

Vois ton bonhomme, aime-le, trouve-lui sa musique!
Donnez les symptômes de ce qui se passe dans le coeur.
C’est clair lorsque cela est bien dessiné.
Cherche le petit pour donner le grand!

Croire. Croire en l’autre. Jouer. Quand Aman a cru que l’autre singe était vraiment agressif, l’improvisation a commencée.
On a besoin de bons exemples. Trouvez vos bons exemples.

Mercredi 10 Janvier

MARCHER EN DORMANT

En 1/2 seconde on peut s’ennuyer au théâtre
Regarder sa propre marionnette.
Trouver sa musique et son rythme

LES 2 VOLEURS

Lorsque le voleur a commencé sa prière, nous avons vu le début d’un personnage

JE VAIS à PARIS

Ne jamais vouloir être plus fort que l’acteur qui est déjà sur scène.
Naissance d’un personnage ce matin (le voleur), ici le Saint-Fou qui va à Paris (Nasruddin).
Une « chambre, une « salle carrée », n’est pas un obstacle pour donner à voir une route, il suffit juste d’un acteur pour cela.
L’origine du théâtre : le jeu.
Il est interdit de mentir, c’est le suicide du comédien.
Quelque fois lorsque vous dites « je ne comprend pas » cela signifie : « je n’accepte pas ». Laissez faire. Laissez-vous faire.

LE NAUFRAGE

L’improvisation est un miracle qu’il faut ensuite travailler.
La musique peut aider et guider

LA TROUPE SE BARRE

Tu est trop acrobatique. Non, tu n’est pas trop acrobatique, tu n’est que acrobatique.
Voir l’angoisse de l’assistant qui a peur que sa troupe s’en aille.
Adrien et son brumisateur, bonne entrée.
État + objectif pour entrer.

LA FOLIE

Tu es en direct, collé à ce que le personnage dit.
Tu ne compte que sur toi-même, donc tu te casse la gueule : tu ne joue pas. Toujours appeler quelqu’un d’autre.
Un fou ne voit pas le même monde.
Arrogance + frustration = George, bien.

Jeudi 11 Janvier

Un handicap ne peut être l’expression de l’état intérieur.

DRUKEN CORNELIUS

Ne commentez pas pourquoi vous avez failli. Acceptez que vous vous êtes trompé. Cela arrive a des milliers d’acteur dans le monde! Vous ferez mieux la prochaine fois.

LA RAGE DE DENT

LA BOÎTE À BILLET

LA SERVANTE CHANTEUSE

Chaque personnage sait qu’il entre en scène.
On peut jouer loin l’un de l’autre et être ensemble.
Lorsque nous avons la capacité de croire ce qu’il se passe sur la scène, alors le vrai arrive. La crédulité est le talent du comédien.

MAMAN PRÉPARE À MANGER POUR LE PREMIER MINISTRE

Il n’est jamais « besoin de jouer », mais de suivre : en premier on reçoit.
Penser c’est éviter (de jouer)  
Le rôle du metteur en scène est de donner aux comédiens ce dont ils ont besoin : espace, liberté, musique.


L’INDIEN QUI VEUT ÊTRE COMÉDIEN

Une situation est différente d’un Lazzi.

UN SAMOURAI VIENT TUER CORNELIA

Si tu ne sent pas, tu n’agis pas, tu ment.

Vendredi 12 Janvier

Entraînez votre imagination comme un muscle
Observez l’humanité, essayez d’imaginez ce qui leur est arrivé.
Lisez de bonnes fictions.
Nous sommes de plus en plus informés et de moins en moins cultivés. C’est comme un tas de merde inutile sur notre chemin. En lisant les bons auteurs, nous recevons de la vérité, des visions, des enseignements et des illuminations.
La forme n’est jamais prémédité, trouver celle qui convient précisément.
Avant le début, nous public, ayons un silence espérant, observons avec des yeux généreux.
(Lorsque un comédien doit aller se placer de l’autre côté de la scène, des comédiens du Soleil les accompagnent en mettant un drap-rideau devant eux pour ne pas qu’ils soient vus du public. Lorsqu’ils sont nombreux à aller se cacher, il est même demandé au public de fermer les yeux. Ainsi nous gardons la surprise et le mystère.)
Donne-moi quelque chose de mieux ou fais ce que je te dis.
« C’est un mendiant délicat » = incidence de chacune des actions sur le personnage.

L’OGRE ET LES MOUCHES

TERRUKUTU

Les personnages voulaient être plus fort que les autres, mais non les acteurs.

ON NE MEURT PAS EN COMÉDIE

Critique toi toi-même.
Le théâtre c’est l’art du présent. Au pied de la lettre : le faire, et ensuite le théâtre arrive.
Utilise l’espace. Se donner de la liberté
Tout le monde croyait à la situation. Le talent de croire.
Le personnage ne sait pas que c’est une comédie. Une comédie est une tragédie qui nous fait rire. Ne pas s’enivrer, ne pas succomber aux rires, aux applaudissements.





SCÈNE AVORTÉE DES AMOUREUX

Seb nous dit : Dans votre scène les enjeux n’étaient pas assez importants. S’il avait vraiment la chiasse, cela l’aurait emmené sur le trône. Si elle était angoissée de n’avoir pas d’idées elle aurait pu en mourir.
Eve nous dit : vivez, inspirez-vous, observez dans la vie, dans le métro, lisez!
Votre corps, votre instrument doit être aussi utilisable

Lundi 15 Janvier

Attention, c’est lundi, deux jours on passé. Retrouvons l’esprit aventureux de la recherche, de la quête du théâtre.
La compétition ne doit pas exister. Vous devez vous aider pour apprendre, espérer en l’autre, ainsi vous avancerez ensemble.

VIENS DORMIR À CÔTÉ DE MOI SUR LE MATELAS

Soyons avec eux.
Il ne peut pas rire de la fille traînée, il est terrifié. Sinon, cela devient vraiment terrible.
Pantalon : il désir le pouvoir, l’argent et le sexe. Pantalon va utiliser toutes les ruses et toutes les violences pour assouvir son désir.
Vos outils : ton état, le matelas, le coussin et le désir de l’autre. Ne jetez pas les outils!!!

LA DÉLIVRANCE

Tu es trop affolé, cela empêche ton imagination d’agir.
Tu triche sur tout. Tu appelles, tu appelles qui? Ta mère? Je veux te voir faire le numéro!
Chaque moment est un cadeau, on est au présent.
Ne soit pas globale mais précise.
Elle ne comprenait pas tout, mais elle était disponible, elle a cru, elle a suivi.
Tu fais trop de choses. Acting is choosing.
Le besoin d’argent de Cornélia n’est pas la soif de l’argent.

CORNELIA + BOLLYWOOD MAHABARATHA

L’actrice se dit : « Ils sont tellement stupides qu’il ne vont pas voir que j’ai un livre auquel je ne comprend pas une ligne. » Mais non. Double mensonge.
Ne nous explique pas pourquoi tu as raté ou ce que tu espérais : on l’as vu.  
Assieds-toi près du téléphone. Non, c’est trop réalistique. Tu commences à devenir émotive, cela embue ta vision. As-tu ta place ici? Sebastien te fais un cadeau pour la quatrième fois. Pourquoi le refuses-tu?  Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
Vos petites fierté on s’en fou. Oubliez-les! Ne laisse pas arriver la mauvaise humeur. Soyez joyeux de travailler, même si vous ne réussissez pas. Ce n’est pas une compétition.

C’est de la parodie, je hais la parodie. Je ne vois pas ce que cela me donne. La parodie détruit quelque chose, mais ne peut pas donner autre chose de mieux.
Je suis désolé, je n’ai pas réussi à vous faire sortir de cette erreur.

Pour l’imitation, il faut l’observation, la compréhension et l’amour. Il faut oubliez soi-même.
Vous montez en scène pour donner vie à quelqu’un d’autre. Vous, vous n’êtes pas intéressant.

LES BÉBÉS DE LA BONNE

Les enfants ne font pas du désordre exprès. Ce sont des petites révolutions, mais ils ne le font pas pour cela, ils n’ont pas encore de « sur-moi ».
Merci pour avoir accepté le courage du ridicule du travail du bébé. Il faut y aller. Il faut essayer. (Tu n’essayais pas). Quel est le désir du bébé? Ivresse, joyeux de curiosité et déséquilibre. Impatience de ne pouvoir parler. Hélène : J’ai pensé à ma propre enfance, grâce à mes couettes. Catherine : Elle a vu un bébé précis, moi, j’étais dans la généralité. Je me suis levé et j’ai pris son rythme.
Tout vient de l’autre!
Ne vous résignez pas!

GHANDI

Préparez une Impro non comme un metteur en scène, mais comme un acteur.
En premier lieux : apprenez à rentrer dans le lard, pas de préambule.
N’ayez aucun scrupule à copier, plagier... mais cela veut dire qu’il faut faire mieux!


 
Mardi 16 Janvier

Ne soyez pas découragés de vous tromper. Vous êtes tellement encombrés de vous-même que vous ne voyez pas l’autre, ni ne pouvez le recevoir, ni recevoir les nouvelles venues de votre intérieur : Look, hear, listen. Et si tes oreilles sont mauvaises, écoute avec ton cœur, avec ton âme. Ne soyez pas incommodés par vos défaites, car vous allez en affronter toute votre vie ; de défaites en victoires.

Copiez les situations des autres, mais depuis le cœur.
Dessinez un homme qui dort, qui est amoureux, qui est constipé. Utilisez votre corps comme un pinceau, cela doit vous guidez à la transformation.

Ingrédients nécessaires : conflit, thème, surprise.
La levure : comment depuis le banal on va en faire du théâtre.
DON QUICHOTTE ET LE RAT

Qu’elle n’essaye pas de me vendre ce qu’elle sait déjà faire.
Un rat est dans la maison, mais il est sur tempo réaliste : trop long. Pourquoi cette tendance à la lourdeur : des racines, mais aussi de l’esprit!
Je n’ai jamais vu un rat jeter des objets, il attaque!

Il n’y a pas de recette, le seul secret est : le travail, la sincérité, l’honnêteté, l’humilité,  regarder, voir, aimer les autres, transpirer et encore transpirer.
(Juste après l’impro) Ce que nous venons de voir est le secret. Et cela demande beaucoup de travail.

Comme du papier dans vos chaussures qui vous empêche de marcher, votre tête trop remplie rend le théâtre impossible. Un vide subtil est le secret. Mais je ne sais pas comment vous l’expliquer, essayez!

LE NAUFRAGE 2

C’est une erreur de vouloir sauver tout le monde en même temps. Cela tue la naissance de la relation.
C’était une histoire et ils buvaient la musique.
Importance des Kokens « ceux-qui-ne-sont-pas-là ». (Ils faisaient vivre la mer, le vent, l’eau, les oiseaux, la bouteille d’eau...)
Le visage vers nous!
Cela aurait pu être une scène de 40 minutes. Vous avez vu le secret.
Votre pire ennemi, c’est vous-même.

Si une Impro est précieuse pour la pièce, alors on regarde le film et on voit ce qui est bon ou non. Et maintenant les problèmes arrive. C’est le mijottage, la cuisine, c’est difficile. C’est important de filmer car sinon, on anticipe tout.

Ne va pas toi-même tout seul seule sur scène, mais avec le personnage et la situation. Il y a des personnages très épais, d’autres fins.

TROUVER LA COKE

You are too rough. You will hurt yourself. You are too realistic. If I am worried about the Actors, but the caracter, this is no good.
Even bad temper has to be shown in a lightly way.
You don’t like the caracter, so you can’t play with him.
Cherche le petit pour trouver le grand, ne reste pas global.
Vous compensez par une violence réaliste.
C’est jouissif de se laisser guider tout en faisant.
« Quand on essaye vraiment et qu’on se laisse guider par je ne sais quoi, c’est jouissif . » Juliette.


ALEX EN FILLE

Le regard aussi est pédagogique, si vous riez juste parce qu’Alex est déguisé en fille... Ils sont surtout en grande difficulté. Et ce n’est pas drôle. En riant vous les perdez.
Je ne sais pas qui tu es. Je ne sais pas où vous êtes.
Alex, c’est trop passif. Tu te laisse manipuler, et c’est ennuyeux, lent.
Vous devez être capable d’inspirer les metteurs-en-scène. Un comédien doit être actif.


SOMNIFÈRE DE CORNELIA

On ne vous croit pas.


GARUDA

En premier tu y dois être un oiseau. Puis, celui-ci. Tu ne sais pas faire.
Si vous montez sur scène juste pour vous montrer à moi, ce n’est pas la peine. Ce n’est pas une audition de scène, j’ai horreur de cela. Je ne suis pas venu voir de mauvais personnages. C’est plus important que cela! On cherche le théâtre ensemble. Vous n’êtes pas obligé de monter sur scène ; seulement si vous avez une vision. L’objectif n’est pas d’être vu par moi, mais de trouver le théâtre.


Mercredi 17 Janvier

Il faut avoir une image des personnages. Cela n’a pas besoin d’être toujours drôle. Inspirez-vous des personnages des grands acteurs. Ils ont fait une partie du chemin pour nous. Acteur : être sur un chemin.

Cornélia n’est jamais passive, mais il ne faut pas compter sur elle pour faire tout le job, elle peut être un témoin actif.

LE BUS TERRUKUTTU

Cela ne doit pas être réaliste mais vrai. La condition du merveilleux, du rêve, du théâtre, c’est le concret.

Lecture du texte « Un porc-tu-nais?» de Leila Silmani.

LE SERPENT

L’OGRE GRACIEUX
Métamorphose en mouche.

AMAN HINDU INTÉGRISTE 2
Une entrée concomitante est toujours dangereux.

ALINE 2
Avec Martial, Duccio, Eve, CAtherine.

Conférence d’Ariane à l’alliance Française : se battre pour que l’état continue à subventionner le Théâtre.
J’ai une dette envers l’Inde.

Jeudi 18 Janvier

(Ariane a attendu la fin des applaudissements du texte lu par la jeune Tamoul avant de se lever pour prendre la suite en main.)

Symptomatique : Trouver les bons symptôme pour montrer les maladies de l’âme que sont les passions. C’est la mission de l’acteur.

Baratha de René Daumel : «  quelle est la faute la plus grave? C’est le prosaïsme : dire la chose au lieu de la faire être quelque chose. Ex : elle éprouva de la honte. C’est une information, un renseignement ; deviendra : elle eu un plissement des yeux. Ceci amène l’auditeur à récréer en lui le sentiment qui l’à fait naître, par cette attitude corporelle.
ne pas expliquer
Ne pas décrire
Trouver la manifestation corporelle de ce que vous voulez nous dire.
Arrive alors la poésie théâtrale....

Regards bienveillant. Qu’il y arrive ou non, la leçon sera là, sur la scène.


NASRUDDIN EN ARABIE

S’il va provoquer l’autre, c’est qu’il a un objectif précis. Pas de gratuité.
Si violente est la Burka sur un corps, qu’il est difficile de lui faire dire d’autres choses.


LA MORT DE MOLIÈRE

On ne sent pas assez la mort, l’irréparable arriver à grand pas. Ils devraient tous être en sanglot.
Est-ce qu’on vous apprend à donner du temps et de l’espace aux autres dans vos cours?
Cornélia va venir l’aider, si Molière meurt, il ne viendra plus la visiter.
Tu te trompe d’état. Tu fuis l’état et tu cherches des chemins de traverse.
Vous devez manger l’exemple des autres. Tu ne veut pas le perdre!
On aurait pu voir arriver le personnage de la mort sur scène.
Le personnage de Martial était effrayé par la peine.
Quand vous n’avez pas mieux à proposer, faites ce que je vous dit de faire.
Le talent de base d’un acteur, c’est de croire l’incroyable. Si vous ne croyez pas, vous ne serez pas crus. Croyez en une chose concrète et précise. Le théâtre est l’art du présent et du concret. Tout ce qui marche pour vous faire croire, prenez-le!
Lise pour s’aider avait imaginé que c’était véritablement son ami Louis qui était en train de mourir. Ce auquel Ariane a répondu : Quand elle croira assez à son personnage, elle pourra croire que c’est Molière qui meurt et non Louis.

LA KURDE ET LA FEMME ENCEINTE

Tu es bloquée dans une posture, on ne voit pas le dilemme. Les Kurdres sont maquillées, et elles sont de très bonnes guerrières.

LE BUS ET LA FUITE DU MARIAGE

Les détails du chauffeurs sont importants, les clefs, la porte.
Ne soyez pas global, chacun à une manière de monter dans le bus.
Les arbres sont aussi avec la scène, il ne sont pas seulement avec le moteur.
À partir du moment où tu arrête de refuser, le théâtre commence.
Ton orgueil a tout tué.


Vendredi 19 Janvier

Croire n’est pas suffisant, mais absolument nécessaire. Écouter en sachant que tout vient des autres. Tu n’a pas su prendre tout ce qui était autour de toi et qui t‘était donné. Ne pense pas : réagi.

FAKE BABA

Si tu esquisse le Kolam, tu te moque du kolam et non de toi-même.
Le rire vient quand il y a : Drame, Vérité et Forme.
Attention à ne pas tomber dans la caricature, ce qui serait tomber dans le jugement. Nous ne sommes pas assez prêt pour la critique. Tu ne peux commencer en critiquant, car ce n’est pas jouer mais avoir une opinion.
Les lunettes de soleil donnent une légère imposture.
Essaye de rire du personnage, mais de ne pas de le juger.

LE DIABLE

Tu dois voir le personnage. Si tu ne vois que toi-même, cela ne peut pas marcher.
Attend, ne te répète pas 1000 fois « que dois-je faire?!!! », ne force pas, attend que cela vienne.

Cela est illustratif. Tu me montres ton idée, mais tu ne la vit pas.
George a un état, mais cela n’est pas le bon.
Bon travail. Pratik est sorti de sa « nothingless-thing ».
Le diable amène la merde avec lui, et la division. Ils commencent à s’accuser les uns les autres. La prochaine fois, le diable amènera du parfum avec lui.
Désarrois du diable : « À chaque fois que j’arrive, il y a cette odeur de merde »
La chaos était en train d’arriver entre les personnages, sans voir le diable.

Ne pas chercher à vouloir nous faire rire, car nous sommes libre de rire quand nous voulons.

Nous ne voulons pas blesser la profonde, authentique et intime foi. Au contraire, nous voulons que la foi soit intime. Mais en premier lieu, pas de censure, on nettoiera après, sauf bien-sûr, si cela met l’un des acteur dans une mauvaise posture.

Forme = rythme + dessin.
Forme : Lis Victor Hugo, un vers de Racine, un Haïku.

Vous devez vous faire confiance, et sentir lorsqu’il y a du théâtre ou non.

Je vais vous dire pourquoi j’ai répondu avec un peu d’énervement, car j’ai une frustration : vous voyez ce que je vois?!!!! Vous auriez dû regarder mieux! Ouvrez vos oreilles et vos yeux.

PREETY : BRIDE ESCAPING
Pourquoi veux-tu absolument faire quelque chose? On n’est pas en compétition. Un oiseau apeuré est entré. Moi, je ne saurai pas quoi faire dans cette situation, donc si tu ne sais pas quoi faire, pour l’instant ne fait rien.
Ne cherche pas ce que tu as à faire devant nous, mais croie Nirou. C’est cela être actrice. Ne bouges pas tant que tu n’est pas absolument sûre de ce que tu as à faire.

La belle-mère est plus dangereuse qu’un homme car elle est une femme et complice. Tu es polie, mais tu la couperai bien en deux.
Le comique : une pincée de sel dans la tragédie, oui, mais ne pas systématiser.

Dans l’état, ce n’est plus des idées qui arrivent, mais des instincts.

Ta susceptibilité fait perdre beaucoup de temps. C’est une bataille que nous livrons pour vous faire passer au bonne endroit, par la porte du jeu, pour vous empêcher d’esquiver et d’essayer de passer par tous les endroits qui sont bouchés. Certains croient que cette guerre est contre eux. Au contraire, réjouissez-vous!


Lundi 22 Janvier

Le diable veut toujours pénétrer au paradis. Pour pouvoir travailler, il faut parfois lever le pont-levis, et laisser la tempête au dehors afin de permettre à la poésie effrayée de revenir sur nos épaules pour nous aider.

CORNELIUS ENCEINTE D’UNE CASSEROLE + KALI

Ton état est descendu de plus en plus. Nous on comprend vite, si tu t’éteints, on s’ennui.
Point fixe + Diagonal + Face = architecture = structurer l’espace.
Ce qui te vient, tu dois l’accepter, mais cela doit être théâtrale.
Si tu veux nous faire rire, tu n’est plus dans le drame. Et en fait, plus c’est dramatique pour toi, plus nous rions.
Ne commente pas (malin), cela fait tout effondrer, c’est impossible, il est tout à son drame.
Si Kali lui a jeté cette malédiction, elle a une bonne raison de faire ça, et je ne l’ai pas vu.

LA GUERRE

Une improvisation doit être préparée comme un arbre de Noël. C’est pour cela que l’on s’octroie ce temps de préparation.

Tu veux tellement aider que tu sort de toi.

LES SORCIÈRES

La préparation des ongles pendant le week-end : les sorcières arrivent déjà. Importance de la préparation. Vous avez besoin d’aide pour voir le début de quelque chose. Stimuler l’imagination. Invoquer les Dieux du Théâtre.
Les sorcières peuvent être plus versatiles. L’une de temps en temps peut dire : « couic couic... et ensuite?! » ou être effrayée. Lorsqu’il y a une forme, avec la musique, le rythme, vous pouvez alors être très libre.

LE VIOL

Ne pas avoir à se faire de soucis pour l’actrice : je dois être horrifié par ce qui arrive au personnage, pas à l’actrice.
J’avais besoin des signes du viol plutôt que du viol.
Toi, tu as mis la distance (marie), nous on l’aurai aimé. (Pour le cinéma, c’est différent.) C’était trop cru, le théâtre est une cuisson.
Quand Mathieu t’as fait signe d’y aller le premier, tu avais l’espace pour montrer l’hésitation, la cruauté...
Distanciation : Marie doit supporter des mains sur ses fesses. Mais vous, vous devez supporter l’ignominie sur vos visages, ils sont des étrons. Assume ton idée pour nous montrer que ce n’est pas tentant d’être un violeur.

CORNELIA SE RÉVEILLE EN CORNELIUS

Elle peut commencer à parler et se mouvoir en homme et puis : « non! »
Smiley est comme un buisson ardent. Il faut le tailler. Si tu arrives à retenir les chevaux, qu’ils restent piaffants, cela peut devenir très drôle.

MARIE ENFANTE LE CHAOS

Vous ne pouvez pas entrer sur scène en n’étant qu’une fonction (les accoucheurs). Partagez l’horreur. On ne peut juste prétende être une allégorie.

Mardi 23 Janvier

Vous ne devez aller sur scène seulement si vous sentez que vous avez quelque chose à y vivre.
Travaillez ensemble.

NETTOYER LES BILLETS 2

Tu coquétises. Ne surjoue pas. Elle vient chaque jour mettre des fleur dans la chevelure de cette pauvre Cornélia en chemise de nuit. Oui, mais ne soit pas démonstrative, c’est parce que tu ne prends pas ton temps. Besoin de pauses de temps en temps. Pour ton entrée regarde la salle ou nous, puis Cornélia. Tu as à exister pour toi-même, ensuite tu fais les jonctions.
Elle balaye en rythme. Elle peut développer le rythme si elle développe l’état en même temps. Tu es au bord de quelques chose de très bien, mais tu ne prend pas le temps de recevoir ce que tu es en train de faire (la vibration du balais). Laisse monter l’état du balais jusqu’à toi. Et le balais respire. Cornélia attrape en dormant tes cheveux. La servante mord doucement les doigts pour se libérer. Les yeux à nouveau sur la caisse. Tes mains sont trop floues. Tu dois ouvrir la boite pour qu’elle ne fasse pas de bruit. + la respiration. Trouve tes mains, elles sont trop épaisses pour l’instant. Sort le billet de banque comme si c’était le personnage principal. Ce n’est pas lent, car le rythme et la tension sont maintenus. Tout est encore possible, elle n’a pas encore vendu son âme au diable. (Elle met les billets de côté). Elles ont repris cette scène comme un exercice, c’est humble et intelligent. (Anna-Lisa un peu commentant au lieu de vivre).
As-tu vu à quel point la coquetterie t’encombrait? Trouvez la différence entre commenter et vivre. Commenter, c’est lorsqu’un geste remplace un mot. Ce qui est différent de ressentir (l’exaspération par exemple).

30 ANS APRèS, CORNÉLIUS TOUJOURS CHERCHANT DES VISIONS

Duccio : devient robot-Kali

LES 2 RADEAUX SE BATTENT POUR LA PÊCHE

Il faudrai mettre les radeaux sur des roulettes (abordage)
C’est un problème politique incarné. C’est intéressant, on ne l’à pas trop vu jusqu’ici.
Période de provocation. Bataille navale. La soie pour la mer pourrait être de 2 couleurs, et ils pourraient essayer de voler l’eau, pour gagner du territoire, du « merritoire ». La soie est un partenaire. Sri Lanka VS India.
Lorsque le Soleil monte une pièce, dans 90% des cas, les propositions viennent des comédiens. Lutter contre le théâtre conceptuel, contre le prosaïsme. Nous nous considérons comme un théâtre populaire, on peut parler d’un sujet très complexe et précis du monde, mais compréhensible par tous.
Nous sommes chanceux. Il y a toujours quelqu’un pour nous le rappeler au milieu des problème.
Si ta chandelle ne brûle pas, n’essaye pas d’éteindre la mienne.
Il y a aussi beaucoup d’étape et de progrès pour atteindre et voir toute la splendeur qu’elle promet.
Il faut être courageux pour appeler la joie. Ne lui refermez pas la porte, car elle ne revient pas.


INTERDIT DE BOIRE DE L’ALCOOL

Début délicieux. La petite bassine d’eau, c’était exquis. Tu aurai pu jouer plus longtemps sur le problème de la nudité.
Une figuration n’est pas suffisant. Une fonction n’est pas suffisante.
5 min de confabulation en plus.
Quand on ne sait rien, attrapez les petites vérités que vous pouvez trouver. N’ajoutez pas quelques chose que vous n’avez pas. Ne vendez rien.
Le côté très farce de votre entrée était une erreur. Trop réduit comme style. Les styles peuvent être mélangeant! Ne soyez pas intégristes.
Delphine a fait ce qu’elle pouvait. Ne mentez pas. Ce n’est pas assez préparé pour amener le théâtre sur la scène! Ce n’est pas raté, car ce n’est pas apparu : ce n’est qu’un échec inutile!  
Prenez le temps devant le miroir d’appeler le personnage et de recevoir une image de vous-même.
Observez Guignols, Chaplin, pour travailler des gros, des maigres, des flic... S’inspirer, besoin de nourriture inspirante. Ne partez pas de vos têtes! L’imaginaire est un muscle. Flic : pensez à tous les flics qui vous ont fait rire. Copiez, volez, ne mettez pas du rien stérile.  
Deniro a pris 30kg pour son rôle car il savait qu’il ne pourrai pas le jouer sans, et vous vous n’êtes pas capable de vous grossir un peu avec des rembourrages ? Sortez de votre narcissisme.

LA CHEF DE LA MAFIA VEUT SORTIR AVEC CORNELIUS

Ton rêve érotique, essaye de le dessiner pour nous le rendre tentant.
Avant de posséder Cornélius, j’aurai voulu te voir prendre possession de la maison.

Mercredi 24 Janvier

Si vous filmez, nous ne sommes plus libre de nous tromper, nous ne sommes plus libre de ne pas nous censurer. Vérité + dessin, Vérité+ métaphore = Théâtre.

Théâtre conceptuel : les idées du directeur, des acteurs, mais pas de drame, d’action, d’os, de chaire, de tripes. C’est un moyen pour éviter le théâtre.

Différence en théâtre et film : c’est juste une histoire de quantité (réduire un peu car la caméra vient jusqu’à toi, et voit ce qu’un spectateur ne voit pas. Mais la passion à l’intérieur est la même.
Par narcissisme on peut tomber dans le mauvais cinéma, pensant que notre gueule suffit. Cinéma et théâtre sont fait d’acteurs, ils doivent être des poètes.
Ne blâmez pas l’outil si vous ne savez pas l’utiliser. C’est mauvais pour l’artisanat aussi, car cela prétend que le temps  n’est pas nécessaire. Tu ne peut prétendre être un acteur si tu ne sait faire que du cinéma sans le théâtre. Vous avez des outils.
 
Les styles si ont des êtres qui se mélangent.
Il faut apprendre avant de juger.
Quelque fois, la vérité est si forte que je peux être patient pour la forme. Je continue car je pense que le théâtre est là, ou va être là.
Nadine, tu es dans une légende, dans une légende, on ne dit pas : « Voulez-vous manger quelque chose? » On parle des plus beaux parfums du monde, des mets les plus délicats... « quelque chose » est impossible. Invente ton rythme d’élocution. Un anglais imaginaire peut aider à la distanciation, ou un français soutenu ou transposé.
Tout le monde travaille bien : use de chacun pour muscler ton imagination. Il faut qu’il y croit un peu plus.
Non pas « stop », mais « arrêtez ». Ne descend pas dans le prosaïsme.
(Nirou est allée trop loin, la Reine l’à fait sortir et a envoyé un sbire à ses trousses.)
Une fois que l’on a enlevé tous ceux qui n’y croyaient pas, et qu’il restait sur scène que ceux qui y croyaient, c’est arrivé.
Votre incroyance a failli mener à un véritable accident. (Seb tombé de la chaise portée).


LE VIOL 2

Besoin d’un déclencheur qui influence le rêve.
Tu as posé le pied, cela les a empêché d’agir, j’ai donc éteins la musique du moteur, et tu m’as regardé d’un air étonné?! Tu n’y crois pas assez.
Les amoureux, cela doit être une vision de bonheur, amour, pureté. En 1 seconde. Et il sait qu’il devra la séduire tous les jours de sa vie jusqu’à sa mort.
Ecoutez Duccio et Sebastien, ils jouent au chat et à la sourie. Ils sont sadiques, ils veulent des préliminaires. Sébastien était comme le diable, il jouait. Besoin de structure. Seb et la fille, Duccio fédère le groupe autour du lover.
Michael y est allé, puis a laissé la place : très intelligent.
Ils allaient avoir une longue nuit devant eux, ils voulaient que cela dure.
Utiliser les ombres.
Très dur de jouer ces ordures. Mais il doit l’être. « Je ne peux pas le juger pendant ». Si on le juge, cela devient de la propagande et non du théâtre.
Comment traiter la violence sur la scène: laisser l’imaginaire agir. Ne pas forcément tout montrer.
À quoi sert de jouer si ce n’est pour croire? Se prendre au jeu. Oublie toi-même. Yusuf a commencé à croire et on l’a vu.

LA MENDIANTE + CORNELIA VEUT RENTRER EN FRANCE

Lucie tu as très bien utilisé le gromelot visuel. Tu as su observer et écouter de l’intérieur : empathie. (2 month of kind and artistique observation)
Simon, ta référence est moins précise.

Jeudi 25 Janvier

Entre vous la solidarité est fondamentale. Je veux la crème de chacun d’entre vous. Chacun à sa manière.
Search for what you don’t have (un état) in what you have (dans ton partenaire).

KIDDNAPING DE MODI

Tu es grand, tu dois pouvoir te déplacer comme une sourie. Tes pas mesuraient tes pas, ils n’étaient pas transposés! Dans ces cas là, on appellerai les masques et leur sévérité pour vous forcer à trouver la justesse de vos corps.
En travaillant sur le déséquilibre, dans 1m2, tu es capable de nous faire parcourir beaucoup.
(Dans le frigo, Duccio s’est transformé en glaçon) Il a pris la situation littéralement.
La sincérité, c’est le diamant que je dois repérer. La taille, c’est votre boulot : trouver la forme.


L’ENFANT SAUVAGE

Quand il buvait, il buvait pour sa vie.
Je ne voyais pas ce que je voyais.
Vous êtes votre marionnette et la marionnette est le maître des acteurs.


LA COMPLAINTE DES ARBRES

The noise is abstract (girls shouting), it is not tempting.

CHAPLIN ET LES DICTATEURS

Au début tu étais dans la caricature de Chaplin, il t’a manqué sa douceur et son innocence.
C’est un genre très limité, mais il était bon. (Combat au ralenti des Koken pour empêcher Hitler de prononcer son discours + Tempête)

BOLLYWOOD SERVEUR

Donnez-vous du temps, quand tu découvres le livre, c’était trop rapide, si tu n’a pas un peu de vrai, cela ne marchera pas.
Il est un très bon serveur, mais il fait à sa manière.

LE AKA DES FEMMES

C’était l’allégorie de trop. Conceptuel. Une idée. Il n’y a pas besoin de comédiens pour faire cela. C’est un système facile.


Vendredi 26 Janvier

SAMARCANDE LOVE + ARC

Tu n’a pas senti l’opportunité. Le soulagement, la crainte, tu aurai pu jouer cela sans déranger. Parce que tu n’as pas donné le concret de ta situation : tu ne veux pas être mariée à ces guerriers.
Tu refais toujours la même chose, et quand je te demande autre chose, tu le laisse tomber. Tu dois évoluer.
Ce n’était pas allégorique, mais légendaire.
Maurice : quelque fois, cela aide de projeter l’imaginaire loin de soi, pour mieux parler de soi (dans un pays imaginaire, Samarcande...

CHERCHER LEAR DANS LA FORÊT

Let’s hope, let’s help, let’s go!
Soyez plus indépendants. J’ai aimé la forêt+ le singe, l’entrée des filles, et ensuite... elles ne savaient pas quoi faire d’elles-mêmes. Vous attendiez la suite. Vous attendiez tellement l’entrée du prochain acteur que vous ne saviez pas quoi faire.
Elles entrent dans une forêt, pas dans un grenier!

LA CONFABULATION DE 5 PERSONNAGES

Vous ne pouvez pas caricaturer. Vous êtes resté à l’illustration d’une idée.
Je n’aime pas vous voir souffrir pour rien. Stop.

CHERCHER LE THÉÂTRE AU SOMMET DE L’HIMALAYA

L’entrée des escaladeurs était bonne. Puis Mégane par sa voix a rendu réaliste : tu t ‘es noyé dans l’état au lieu d’être dans l’action.
Mohamed tu as sur-joué au lieu de sur-dessiner.
Il y a de belles idées, mais il y a une agitation réalistique. Il faut absolument dessiner cette escalade, cet alpinage.
C’est trop réaliste de se blesser.
Pense à nos maîtres, les grands acteurs, pense à Chaplin. (C’est le début de la ruée vers l’or) Vous êtes raz du sol et en même temps pas concret. Il vous faut des images.
« Je croyais que je n’étais pas réalistique, mais en fait je croyais que je ne pouvais pas toucher le sol ; mais quand j’ai commencé à jouer avec lui, tout à changé. »
Différence de nature du jeu entre le début et la fin. « Quand j’ai écouté la musique, j’ai vu des images »

Grandes questions :
- Quand est-ce qu’on se hisse du réalisme à la poésie?
- Quand acceptons-nous les grands maîtres comme des inspirants?

crédits photo : le théâtre du Soleil

 

img_9820-web.jpg
img_9815-web.jpg
img_9869-web.jpg